Des enfants...

L'ATTENTION CA MARCHE, CALME ET ATTENTIF COMME UNE GRENOUILLE

Chers parents,

 

Grace à l'APEL, votre (vos) enfants participe(nt) chaque lundi matin à l'atelier de la Grenouille pendant 8 semaines.
 

 Pendant ces ateliers, les enfants apprennent à :
- Se relaxer et apaiser leur esprit toujours plein d'idées, de pensées.
- Calmer leur esprit mais aussi leur corps. Un esprit calme dans un corps calme apprend mieux.

- Se concentrer. Et remarquer quand ils ne sont pas concentrés. Remarquer quand ils sont en train de se laisser distraire, savoir comment se re-concentrer.

- Nommer, comprendre et accepter leurs émotions, comme la peur, la colère, la tristesse, la joie.
- Être présent ici et maintenant. Même quand on est impatient de passer à quelque chose de plus excitant ou qu'on vient de vivre quelque chose de pénible.

- Être agréable avec soi même et les autres. Se comprendre soi permet de mieux comprendre les autres, d’être en meilleure relation avec eux (copains, parents, maitresse...).

Grâce au CD joint au livre Calme et attentif comme une grenouille, vous avez la possibilité de pratiquer pendant la semaine, avec votre enfant, ce que nous aurons appris en atelier :

Pour vous permettre de poursuivre à la maison, en complément de l'accompagnement des enseignants en classe, je propose d'adresser aux parents qui le souhaitent, par l'intermédiaire de la directrice, un message chaque semaine.

Béatrice IMBERT

Présentation

Semaine 6

Maternelle CP - CE1

Semaine 6

CE 2 - CM

Semaine 7

Maternelle CP - CE1

Semaine 7

CE 2 - CM

Des parents...

"Un autre regard sur l'enfant", conférence de Sophie Rabhi, Moirans, 27 octobre 2017

 

Sophie Rabhi est la fille de Pierre Rabhi, engagé dans l'agroécologie et bien connu pour avoir fondé le mouvement des Colibris. Elle a proposé avant tout un témoignage sur son expérience, sur son enfance dans une ferme isolée en Ardèche, sur l'accueil d'enfants citadins dans cet environnement que peu ont la chance de connaître, sur son expérience de maman de quatre enfants, sur la fondation d'une école Montessori au sein de la ferme, puis sur la fondation d'un éco-hameau intégrant l'école, et enfin, sur le passage de la pédagogie Montessori aux apprentissages auto-gérés.

 

Ce qui m'a marquée et nourrie :

- lorsqu'elle a eu son premier enfant, c'est un monde nouveau qui s'est ouvert à elle, et elle a eu à "désapprendre" beaucoup de réflexes et de conditionnements à l'aide notamment de lectures : Maria Montessori pour la vision de l'enfant, Aletha Solter pour l'accompagnement des émotions, Alice Miller surtout, en ce qui concerne les violences ordinaires faites aux enfants. A lire notamment : "C'est pour ton bien !"

- la pertinence d'éduquer et de faire vivre des enfants dans un contexte rural, au milieu de la nature, en lien avec les animaux, les arbres et les plantes : rien ne suscite plus leur enthousiasme que le soin de la nature, la responsabilité de la vie, le travail concret avec le vivant. Il n'y a plus de notions de "corvée" et de "loisir", tout est unifié.

- l'intérêt du matériel et de la pédagogie Montessori, qui donnent à l'enfant d'appréhender le monde dans ce qu'il a de plus complexe (et non compliqué) le plus naturellement du monde. L'enfant sollicite ses cinq sens pour comprendre son environnement, le fait de façon autonome, à son propre rythme, avec un matériel qui lui permet de passer du concret à l'abstrait sans même qu'il s'en rende compte. Il n'y a plus d'enfant "doué" ou d'enfant "lent", et on supprime les lourdeurs du groupe dans lequel tout le monde doit tout faire ensemble.

- enfin, le passage à une "école démocratique" comme aboutissement de cette réflexion menée sur l'enfance. Ici, cela demanderait de développer sur les apprentissages autonomes et les écoles démocratiques, ce que l'on peut trouver sur Internet ; je dirais simplement qu'il m'a semblé intéressant de remettre en cause les apprentissages scolaires dans ce qu'ils ont de hiérarchisés (pourquoi les mathématiques seraient-elles plus valables que la menuiserie ?), de sélectif (les plus intellectuels sont favorisés par rapport à ceux qui ont d'autres types d'intelligence) et d'inutile (extrêmement difficile, pour un adulte comme pour un enfant, d'apprendre durablement quelque chose qui ne l'intéresse pas, dont il n'aura pas l'usage dans sa vie, et qui lui semble donc tout à fait inutile).

 

En conclusion, l'expérience est évidemment passionnante, et donne à voir une mise en place concrète de toutes les réflexions actuelles sur les pédagogies alternatives, et, au-delà, sur la place de l'enfant et donc sur les rapport que nous entretenons les uns aux autres. C'est une tentative de sortir d'un schéma de domination qui malheureusement structure notre société, et ce dès le plus jeune âge.

Les ateliers de la Providence

Les photos de l'atelier "jeux" animé par Hélène de l'association KAZUKO sont visibles à cette adresse :

https://drive.google.com/drive/folders/1dsDzO5KSm21R-1nFsc5hy6L7wq-UbX0n

Des enseignantes...

Texte à venir...

  • Facebook Basic Black

Horaires :

Cours de 8h15 à 16h15

Garderies de 7h30 à 8h05 et 16h15 à 18h30

  • Facebook Social Icon

Adresse :

4 Rue de la Providence

38470 VINAY

Tel : 04 76 36 66 35

ou 06 77 12 41 09

ecolepriveevinay@gmail.com

 

© 2016 Créé avec Wix.com